fréquence cardiaque élevée à l'effort

Fréquence cardiaque élevée à l’effort, comment la maitriser ?

La fréquence cardiaque est le nombre de battements du cœur calculé généralement dans une minute. Au repos, celui-ci varie en général de 50 à 80 battements par minute. Lorsqu’un individu réalise des efforts, le cœur s’adapte également, ce qui a pour conséquence d’augmenter également la fréquence cardiaque. Si vous avez l’habitude de constater une fréquence cardiaque élevée à l’effort, voici ce qu’il faut savoir pour la maitriser.

Ne pas négliger les échauffements

Cette recommandation est toujours avancée à ceux qui pratiquent n’importe quel sport. Les entrainements sont un moyen de conditionner et d’adapter le corps petit à petit aux efforts qui vont venir lors des exercices.

Il s’agit d’une introduction en douceur qui permet à l’organisme de trouver des points de repère et de se préparer. Avec des échauffements, vous apprendrez mieux à maitriser la fréquence cardiaque élevée à l’effort puisque le cœur s’adapte en suivant des degrés d’effort. Un effort subit augmente trop rapidement les battements du cœur, tandis qu’un effort progressif permet au cœur de trouver une fréquence plus optimale.

Ce n’est pas tout, les échauffements ne sont pas que destinés spécifiquement au cœur, ils sont également faits pour tout le corps entier.

Ajouter des sessions de récupération active

Une des solutions qui permet de maitriser la fréquence cardiaque élevée à l’effort est de s’habituer à intégrer des sessions de récupération active dans vos exercices physiques.

La récupération active consiste à réaliser un ou quelques exercices d’intensité plus faible après un entrainement intense. La récupération active peut être répartie en plusieurs intervalles pendant vos exercices. Lorsque vous sentez que vos pouls augmentent considérablement, il se peut que vous n’arriviez pas à faire plus d’effort. Dans ce cas, pensez immédiatement à la récupération active.

Néanmoins, il ne faut pas arrêter soudainement l’effort intense. Il est préférable de s’arrêter de manière progressive avec la récupération active. Il en va de même lorsque vous devez reprendre les prochains exercices: allez-y progressivement.

Connaitre ses limites

Une des meilleures manières de maitriser une fréquence cardiaque élevée à l’effort est de connaitre ses limites ainsi que sa capacité physique. Chaque individu est différent et répond différemment à un exercice qui semble identique.

Vous devriez apprendre à reconnaitre votre capacité physique ainsi que vos limites afin de ne fournir que l’effort optimal requis pour un certain exercice. Il n’est pas recommandé et voire dangereux de s’aventurer dans des exercices qui vont au-delà de votre capacité. Donc, que faut-il faire ? Pratiquez des exercices en fonction de votre fréquence cardiaque ou qui se rapproche de celle-ci. Pour vous aider à suivre votre fréquence cardiaque tout en courant par exemple, vous pouvez utiliser le cardiofréquencemètre pour le suivi.

C’est un appareil qui peut être votre compagnon pour vos exercices. Il fonctionne en temps réel et en jetant un œil à cet appareil vous pourrez adapter votre entrainement et maitriser ainsi votre fréquence cardiaque à l’effort.

Lisez également: S’entraîner à la corde à sauter pour se préparer au foot, les avantages