différence entre vélo électrique et vélo à assistance électrique

Différence entre vélo électrique et vélo à assistance électrique

Le point commun entre un vélo électrique et un vélo à assistance électrique réside dans le fait que ce sont tous deux des vélos qui fonctionnent à l’électricité. Ces deux types de vélo possèdent un moteur qui permet de faire rouler l’appareil. Qu’est-ce qui les différencie dans ce cas ? C’est ce que cet article vous propose de voir dans les points suivants.

Différence numéro 1 : le type de moteur

La première et la plus grande différence entre le vélo électrique et le vélo à assistance électrique sont le moteur qu’ils embarquent. Par rapport au vélo électrique simple, le VAE (Vélo à Assistance Électrique) est équipé d’un moteur intelligent, communément appelé moteur assisté.

Le moteur du VAE est dit intelligent, car à l’arrêt du pédalage, le vélo s’arrête. La marche ainsi que l’arrêt du vélo sont donc commandés et conditionnés par le pédalage.

Ce n’est pas le cas pour un vélo électrique simple puisque celui-ci continue son chemin même lorsque le cycliste s’arrête de pédaler. En effet, le vélo électrique fonctionne plus ou moins comme un scooter. En allumant le moteur, celui-ci se met en marche que l’utilisateur pédale ou pas. Le VAE tire son nom de son système de pédalage assisté.

Le moteur s’adapte à la manière et au rythme de pédalage de son cycliste. Son moteur est par ailleurs équipé de capteurs sensoriels qui sont capables d’analyser les mouvements du cycliste et de s’y adapter.

Différence numéro 2 : l’autonomie

L’autonomie de la batterie d’un vélo à assistance électrique est bien plus longue que celle du vélo électrique.

En effet, le moteur assisté qui s’adapte à l’effort physique du cycliste permet d’améliorer fortement l’autonomie de la batterie. Un vélo à assistance électrique pourra rouler jusqu’à 140 km voire 180 km tandis qu’un vélo électrique ne dépassera pas les 40 à 50 km. Il y a donc beaucoup plus d’économie de batterie dans le choix d’un vélo à assistance électrique. Cependant, il est important de noter que cette autonomie peut varier d’un modèle à un autre.

Ainsi, selon la marque ainsi que l’appareil choisir, il se peut que cette autonomie de la batterie du vélo à assistance électrique soit plus faible. Le chiffre fourni plus haut est donné juste à titre indicateur.

Différence numéro 3 : la vitesse

Vous l’aurez compris, le modèle à assistance électrique sera moins rapide qu’un vélo électrique classique puisque la vitesse de celui-ci est conditionnée par l’effort du cycliste.

Par ailleurs, la version à assistance électrique a également été conçu avec un moteur qui ne permet pas de rouler à plus de 25 km/h. La limitation de vitesse pour le vélo électrique classique est de 45 km/h ce dernier est donc plus rapide et permet à son utilisateur de rouler plus rapidement que sur un VAE.

La limitation de vitesse de chacun de ces vélos a été mise en place afin d’améliorer la sécurité routière des utilisateurs de vélo et les tierces personnes sur la route.

Lisez également: La meilleure solution pour un renforcement musculaire avant un match